13 février 2006

Le morceau de la semaine : the greatest

Cat Power. Le pouvoir du Chat. Chan Marshall nous offre un dernier opus magnifique dans lequel elle revisite Al Green ou encore Ann Peebles. Enregistré à Menphis dans le cultissime studio Hi! Records, elle s’est entourée de musiciens qui appartiennent tous au Hall of Fame de la la southern soul des années 70: Mabon “Teenie” Hodges, fidèle guitariste et compositeur occasionnel pour le révérend Green (Take Me to the River, c’est lui), son frère Leroy à la basse, ou encore le batteur de Booker T. & The MG’s, Steve Potts. Mais le vrai coup de force de Cat Power est qu’à aucun moment elle ne cherche à être une autre, une digne héritière de ces parrains de la soul. Elle a le mérite d’être simplement elle. Et c’est en cela qu’elle est touchante.

Cet album est le meilleur qu’elle n’ait jamais produit. Et ça tombe bien car celui-ci s’appelle « The Greatest » !


podcast

 

Commentaires

Bel album en effet, que j'avais totalement ignore. Erreur rectifiee, merci Yo!

Écrit par : Michel | 13 février 2006

Quelle voix !

Écrit par : ab 6 | 15 février 2006

Vraiment très joli.

Dans la même veine, découvrez l'album de Beth Gibbons (Portishead) en solo, sorti récemment...

Écrit par : pierre | 16 février 2006

Écrire un commentaire