Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13 février 2006

Le morceau de la semaine : the greatest

Cat Power. Le pouvoir du Chat. Chan Marshall nous offre un dernier opus magnifique dans lequel elle revisite Al Green ou encore Ann Peebles. Enregistré à Menphis dans le cultissime studio Hi! Records, elle s’est entourée de musiciens qui appartiennent tous au Hall of Fame de la la southern soul des années 70: Mabon “Teenie” Hodges, fidèle guitariste et compositeur occasionnel pour le révérend Green (Take Me to the River, c’est lui), son frère Leroy à la basse, ou encore le batteur de Booker T. & The MG’s, Steve Potts. Mais le vrai coup de force de Cat Power est qu’à aucun moment elle ne cherche à être une autre, une digne héritière de ces parrains de la soul. Elle a le mérite d’être simplement elle. Et c’est en cela qu’elle est touchante.

Cet album est le meilleur qu’elle n’ait jamais produit. Et ça tombe bien car celui-ci s’appelle « The Greatest » !


podcast

 

Commentaires

Bel album en effet, que j'avais totalement ignore. Erreur rectifiee, merci Yo!

Écrit par : Michel | 13 février 2006

Quelle voix !

Écrit par : ab 6 | 15 février 2006

Vraiment très joli.

Dans la même veine, découvrez l'album de Beth Gibbons (Portishead) en solo, sorti récemment...

Écrit par : pierre | 16 février 2006

Écrire un commentaire